Système cardiovasculaire

coenzyme q10 systeme cardiovasculaireSubstance vitale pour le maintien de la vie, le coenzyme Q10, appelé aussi l’ubiquinone ou l’ubiquinol 10, connait une baisse progressive à partir de l’âge de 20 ans chez l’Homme. Rappelons au passage que ce coenzyme, synthétisé par le foie et d’autres tissus de l’organisme, assure un rôle des plus importants au niveau des mitochondries cellulaires, en étant des cofacteurs à au moins trois enzymes essentielles à la production d’énergie. Une alimentation non équilibrée et essentiellement industrialisée est souvent la cause de cette carence en coenzyme Q10.

Carence en coenzyme Q10 et troubles cardiaques

Parmi les conséquences de la carence en coenzyme Q10 sur la santé, les problèmes liés au système cardiovasculaire ont été les plus étudiés, du fait que le cœur et les vaisseaux sanguins sont particulièrement riches en mitochondries. Les premières découvertes de son efficacité sur les troubles cardiaques remontent vers le milieu des années 70 lorsque des chercheurs japonais ont commencé à synthétiser le coenzyme et l’ont utilisé dans le traitement de l’insuffisance cardiaque. Il a été conclu lors de ces essais cliniques que la carence en coenzyme Q10 peut être liée aux troubles cardiaques. Au début, la dose utilisée pendant les traitements a été limitée à 45 mg par jour. Il a été découvert plus tard que même à 3 600 mg par jour l’ubiquinone n’a présenté aucun danger pour l’organisme. (1)

Coenzyme Q10 et insuffisance cardiaque congestive

Reconnaissant le manque d’essais cliniques prouvant l’efficacité de l’ubiquinol 10 sur la santé cardiovasculaire, ainsi que le nombre restreint de sujets soumis aux tests, des chercheurs se sont lancés dans d’autres analyses en 2006. 319 patients ont été soumis à 11 essais cliniques, au cours desquels ils ont pris quotidiennement des doses variées de coenzyme Q10 allant de 60 à 200 mg à raison de deux fois par jour. Les résultats ont montré que le CoQ10 présente un effet bénéfique chez les sujets souffrant d’insuffisance cardiaque légère et modérée, de classe I à III. L’efficacité de ce coenzyme est aussi palpable, lorsque les patients n’administrent pas d’IECA, ou Inhibiteurs d’enzyme de conversion de l’angiotensine. (2)

Autres bienfaits cardiovasculaires du coenzyme Q10

Les analyses menées sur la capacité du coenzyme Q10 à améliorer le système cardiovasculaire ont connu un considérable essor. En seulement une décennie, de nouvelles études scientifiques ont tiré d’autres conclusions, telles que le pouvoir de ce cofacteur d’enzyme à améliorer la fonction mitochondriale (3) et endothéliale (4). L’endothélium vasculaire n’est autre que la couche la plus interne des vaisseaux sanguins, un tissu résistant qui contient le sang et qui permet l’échange des substances nutritives.

Associé ou non à d’autres substances actives, comme l’extrait de l’ail entre autres, le coenzyme Q10 permet aussi de réduire la rigidité des vaisseaux sanguins (5), de limiter l’accumulation du calcium artériel et de contrôler la pression artérielle (6). Combinant ces trois qualités, l’ubiquinol pris en complément à l’alimentation constitue une excellente mesure de prévention contre les accidents vasculaires cérébraux hémorragiques, tels que la rupture d’anévrisme qui se traduit par la fissure de la paroi anormalement dilatée d’une artère, due à une tension artérielle souvent élevée.

Puissant antioxydant, le coenzyme Q10 rallonge également la durée de vie, et réduit le taux de mortalité lié aux maladies cardiovasculaires de 5 à 12 %, d’après des expérimentations réalisées sur un groupe de sujets âgés. Son effet est optimal lorsqu’il est combiné à du sélénium, selon les mêmes études. (7)

Références :

1. Hyson HC, Kieburtz K, Shoulson I, et al. « Safety and tolerability of high-dosage coenzyme Q10 in Huntington’s disease and healthy subjects ». 2010 September, Mov. Disord.25(12) : 1924–1928.
2. The impact of coenzyme Q10 on systolic function in patients with chronic heart failure. Sander S, Coleman CI, et al. J Card Fail. 2006 August ; 12(6): 464-472.
3. Dai YL, Luk TH, Yiu KH, et al. « Reversal of mitochondrial dysfunction by coenzyme Q10 supplement improves endothelial function in patients with ischaemic left ventricular systolic dysfunction: a randomized controlled trial ». Atherosclerosis. 2011 June; 216(2):395-401.
4. Dai YL, Luk TH, Yiu KH, et al. Reversal of mitochondrial dysfunction by coenzyme Q10 supplement improves endothelial function in patients with ischaemic left ventricular systolic dysfunction: a randomized controlled trial. Atherosclerosis. 2011 June; 216(2): 395-401.
5. Larijani VN, Ahmadi N, Zeb I, Khan F, Flores F, Budoff M. Beneficial effects of aged garlic extract and coenzyme Q10 on vascular elasticity and endothelial function: The FAITH randomized clinical trial. Nutrition. 2012 August.
6. Mikhin VP, Kharchenko AV, Rosliakova EA, Cherniatina MA. Application of coenzyme Q(10) in combination therapy of arterial hypertension. Kardiologiia. 2011; 51(6):26-31.
7. Alehagen U, Johansson P, Bjornstedt M, Rosen A, Dahlstrom U. Cardiovascular mortality and N-terminal-proBNP reduced after combined selenium and coenzyme Q10 supplementation: A 5-year prospective randomized double-blind placebo-controlled trial among elderly Swedish citizens. Int J Cardiol. 2012 May.